Leur logo est un cercle (représentant la terre) qui entoure un sablier le tout sur un fond vert (qui rappelle la nature) et le noir représente le deuil devant l’état de la planète  Le logo cherche à rappeler l’urgence d’agir pour sauver la planète car le temps est compté.  Source photo : Causa mundi

Leur logo est un cercle (représentant la terre) qui entoure un sablier le tout sur un fond vert (qui rappelle la nature) et le noir représente le deuil devant l’état de la planète Le logo cherche à rappeler l’urgence d’agir pour sauver la planète car le temps est compté. Source photo : Causa mundi

Durant le voyage du lycée à Londres, nous avons pu voir plusieurs fois des manifestations d’Extinction Rebellion et avons même pu leur poser des questions directement sur les raisons de leur présence. Celles-ci sont massives et pacifiques. Extinction Rebellion est un mouvement mondial de désobéissance civile qui lutte contre l’effondrement écologique, précisément le réchauffement climatique. Ce mouvement a pour valeur la non violence. Ainsi, quand certains sont arrêtés, les autres manifestants crient «  We love you »  aux autorités pour montrer leur soutien face à cette cause tout en étant non violents. Ce mouvement est lancé en octobre 2018 au Royaume-Uni. Depuis novembre 2018 Extinction Rebellion s’est étendu dans une grande partie du monde, dans des pays comme l’Italie, l’Espagne, l’Australie, la Colombie, l’Inde et même les Etats-Unis .

Ils disposent de leur propre site web, où ils présentent leurs convictions et où il est possible de les rejoindre ou même de faire un don : https://extinctionrebellion.fr/

Ils sont responsables d’événements importants comme la « Semaine de la rébellion » qui a eu lieu en avril 2019 qui avait pour objectif de bloquer des lieux importants dans de nombreux pays pour se faire entendre (Blocage de rues commerçantes , des tours TOTAL, EDF etc.).

Le lieu où leur mouvement est le plus fort reste quand même le Royaume-uni, dans les autres pays les évènements sont moins nombreux et moins importants.

De Ana, Celia, Carla et Thibaut (Tale euro), le 06/11/2019

 

Source texte : Wikipedia, Extinction rebellion, La Tribune

 

Retour à l'accueil