PARCOURSUP

Le 13 mars à 18h se sont clôturées les saisies des vœux pour les terminales des lycées français sur Parcoursup, la nouvelle plateforme d’inscription à l’enseignement supérieur.

Ce site permet de simplifier les démarches d’inscription dans l’enseignement supérieur en regroupant l’ensemble des formations post-baccalauréat soit plus de 13 000 formations. Il a été créé pour remplacer l’ancienne plateforme APB jugée obsolète et peu égalitaire avec l’attribution au tirage au sort pour des formations non sélectives. D’après le ministère de l’éducation nationale Parcoursup proposerait un «parcours personnalisé et adapté au profil du candidat» ce qui permettrait de diminuer l’échec à l’université.

Le lycéen pourra rechercher des formations qui lui correspondent et qui l’intéressent en fonction de plusieurs critères tels que le type de formation ou la ville où elle se déroule. La plateforme donne accès aux nombreuses formations ainsi qu’à leur description (organisation des cours, taux de réussite, débouchés) afin de pouvoir se documenter. Il pourra se renseigner sur les différentes issues possibles après le bac, sur les caractéristiques de chaque formation et notamment sur les compétences et connaissances requises pour chaque formation. Il a aussi la possibilité de consulter les dates de portes ouvertes des établissements et de prendre contact avec un responsable pédagogique de l’établissement demandé.

Sur le site le lycéen pourra aussi consulter son dossier et saisir ses vœux d’orientation qui sont aux nombres de 10 maximum. On peut également des sous vœux qui sont un ensemble de plusieurs vœux qui sont regroupés par spécialité. Les vœux ne sont pas classés : ils ont donc tous la même importance.

A partir du 22 mai, les réponses d’admission parviendront aux lycéens. Les réponses peuvent varier si la formation est sélective ou non. Pour une formation non sélective la réponse peut être «oui» ce qui signifie que l'admission est acceptée, «oui si», c'est-à-dire acceptée mais soumise à une condition (souvent un stage de remise à niveau) ou bien «en attente d’une place» si le nombre de vœux reçus par l’établissement est supérieur au nombre de places disponibles. Pour les formations sélectives (CPGE, BTS, DUT, école) les réponses peuvent être «oui», «en attente d’une place» ou «non»; tout dépend du classement de l’élève et du nombre de places disponibles.

L’élève ne peut choisir qu’une seule proposition d’admission et a un délai de 7 jours après avoir reçu la réponse pour se décider si cette dernière a été reçue avant le 25 juin. Plus la réponse est tardive plus le délai pour prendre sa décision se réduit.

Sources :

https://www.parcoursup.fr/

http://www.gouvernement.fr

Image :

https://www.parcoursup.fr/

Retour à l'accueil